Le shiatsu


Originaire du Pays du Soleil Levant, le mot shiatsu veut simplement dire : « pression avec les doigts » ou « digitopression ». Souvent appelé « acupuncture sans aiguille », le shiatsu fait partie intégrante de la Médecine Orientale. A ce titre, il est reconnu officiellement par le Ministère de la Santé japonais depuis 1955.

A travers le toucher, le praticien travaille directement en contact avec le Ki, notre énergie vitale. Il vise à faire s’écouler librement et de façon équilibrée cette énergie à travers les méridiens. Selon la Médecine Orientale, cette bonne circulation est un gage de bonne santé; en effet ce sont les blocages et autres stases d'énergie se fixant à l'un ou l'autre endroit de notre corps qui nous préviennent de l'imminence éventuelle d'une maladie.

De cette manière, le shiatsu vise avant tout la prévention et la complémentarité et ne cherche aucunement à se substituer à la médecine occidentale.

Au delà du travail énergétique global, le travail du shiatsu exerce une influence bénéfique sur les différents systèmes reproductif, digestif, respiratoire et nerveux, améliorant ainsi l'état des os et des articulations, de même que la circulation du sang et le fonctionnement des organes internes.

Le Shiatsu se pratique habillé, la séance dure environ une heure, le receveur sera vêtu de préférence de vêtements amples et souples, privilégiant le coton ou d'autres fibres naturelles.
Comments